Sélectionné pour vous :  Faranah :autorités et citoyens célèbrent la fête de l'indépendance sous fond cohésion sociale

Morissanda Kouyaté fait une mise au point : « La Guinée n’a pas quémandé, nous n’étions pas demandeurs de céréales »

Contrairement à certains pays africains, la Guinée a été représentée au sommet Russie-Afrique par le président du Conseil national de la transition et le ministre des affaires étrangères. Au cours dudit sommet, le président russe Vladimir Poutine a promis de ravitailler en céréales certains pays du vieux continent. Selon certaines indiscrétions, la Guinée ferait partie de ces pays.
Dans un exercice de clarification ce lundi, 31 juillet 2023, le chef de la diplomatie guinéenne a tenu à faire une mise au point :
«La Russie accepte de viser le même objectif que le colonel Mamadi Doumbouya dans la refondation de l’exploitation des mines en Guinée. Cette bauxite pendant ces 60 années, avait toujours été exportée, transformée à l’extérieur et la Guinée ne voyait passer la valeur ajoutée. Le colonel Doumbouya a mis un point d’honneur à renverser cette situation. Donc, la Russie est d’accord de s’inscrire dans ce changement. Dans le domaine scientifique aussi, il y a l’augmentation du nombre de bourses pour les étudiants en Russie. Dans le domaine de la formation professionnelle, de la santé, de la sécurité et de la diplomatie. Et le nouvel ambassadeur de la Russie était avec nous et il va bientôt rejoindre la République de Guinée. C’est simplement une redynamisation de nos relations en fonction de ce que veut la République face à la Guinée actuelle (…) La Guinée n’a pas quémandé, il n’y a pas eu de charité vers nous, nous n’étions pas sur la liste de ceux qui ont été fournis et nous n’étions pas demandeurs de céréales, ça doit être su », a-t-il martelé chez nos confrères de FIM FM.

Sélectionné pour vous :  Évasion de Dadis et cie à la maison centrale : situation confuse à Kaloum, des citoyens se disent « séquestrés » (témoignage)

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...