Sélectionné pour vous :  Mamoudou Nagnalen: "Le fait que le prix du riz monte en Inde permet aux producteurs guinéens du riz de vendre plus facilement"

Négociations tripartites : « Les 30% ne sont pas suffisants et il y a des points sur lesquels nous allons rediscuter » (Salifou Camara FSPE)

La rencontre initiée par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation avec les syndicalistes va se poursuivre ce vendredi, selon nos informations. Ces discussions entamées depuis le 08 novembre dernier, ont emmené le gouvernement à proposer 30% pour la valorisation du point d’indice salarial. Cependant, cette proposition semble insuffisante aux yeux du mouvement syndical. C’est du moins, ce qu’a laissé entendre un des membres de la commission des négociations, interrogé par un reporter de Siaminfos.com.

Au-delà de l’augmentation de la valeur monétaire du point d’indice salarial à 30%, le gouvernement a aussi rehaussé les primes de logement et de transport cà 450 mille francs guinéens. Une proposition signifiante, mais qui reste toujours insuffisante aux yeux des syndicalistes, à en croire Salifou Camara, secrétaire général de la fédération syndicale professionnelle de l’éducation.

« Les 30% ne sont pas suffisants et il y a des points sur lesquels nous allons rediscuter pour voir ce que le gouvernement peut faire par rapport à cela. C’est vrai que le gouvernement a présenté ses limites sur le plan économique, nous avons entendu tout et nous allons aussi analyser. Si on trouve que le gouvernement n’a pas les moyens d’aller au-delà de ce qu’il a proposé, nous allons encore nous retourner pour faire le compte-rendu à la base. Et si toutefois par les arguments du gouvernement nous trouvons le contraire, alors nous allons encore foncer », a-t-il martelé.

Tout de même, le syndicaliste indique que les propositions faites par le gouvernement n’ont pas pour le moment été acceptées par le mouvement syndical. Il rassure d’ailleurs que plusieurs points sont également à débattre aucours de la rencontre de ce vendredi, au MATD.

Sélectionné pour vous :  Ligue 1 Guicopres: La Flamme Olympique de Guinée domine le Horoya AC (2-0)

« Nous avons fait le compte rendu aux secrétaires généraux des centrales syndicales, chacun a donné son point de vue et nous avons une directive. Vous savez d’ailleurs que tous les points n’ont pas été évoqués. Surtout ce qui concerne le paiement de 12 mois de salaire aux personnes qui vont aller à la retraite. C’est-à-dire au lieu de 3 mois, on leur donne 12 mois et rien n’a été obtenu sur ce point là. Et l’autre point, c’est d’ajouter quelque chose sur la valeur monétaire du point d’indice. Pour le moment, les négociations vont continuer et nous allons écouter le gouvernement et mettre pression sur lui pour qu’il revoit encore dans sa gibecière afin que les fonctionnaires puissent souffler un peu. Mais pour le moment, rien n’a été arrêté. Mais comme en matière syndical lorsque qu’on te donne un franc, tu prends les uns francs et tu continues à réclamer. Donc les négociations se poursuivent et rien n’est arrêté pour l’instant », persiste Salifou Camara au micro de Siaminfos.com.
Le gouvernement va-t-il aller au delà des 30% face à cette pression des syndicalistes qui menacent de déclencher une grève générale et illimitée dans les jours à venir ?Attendons de voir.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...