Sélectionné pour vous :  Dr Dansa sur la rédaction de la Nouvelle Constitution : "Tout ce qui se dit, ce sont des interprétations"

N’zérékoré : Le 08 mars célébré sous le signe de l’engagement de tous pour l’égalité des sex€s 

N’zérékoré est dans la ferveur de la célébration du 08 mars 2024. Témoin des grands évènements, la place des martyrs de la cité de Zaly a vibré au rythme des pas de danse folklorique. Marquée par un défilé géant de toutes les organisations féminines de la région. Cette journée est l’occasion pour les femmes d’interpeller les décideurs sur l’égalité de sexe pour un développement accéléré de notre pays, selon Hawa Rachel Haba, porte-parole du système des nations unies à N’zérékoré.

“Cette célébration a pour objectif, d’évoquer les acquis des femmes, mais également de prendre la mesure des défis qui restent à affronter. Rappeler que l’amélioration des droits des femmes, leur participation à la vie politique et économique, l’égalité entre les sexes sont un combat de tous les instants qui nécessite la mobilisation et la contribution de toutes et tous », dit-elle.

Reconnue officiellement par les nations unies en 1977, la journée internationale des droits des femmes trouve son origine dans de multiples luttes des ouvrières du début 20ème siècle pour de meilleures conditions de travail, le droit de vote et la fin des discriminations entre les femmes et les hommes. Baromètre de la société, l’implication de la couche féminine dans la construction d’un monde sans violence s’avère indispensable. Cet appel est porté cettte année par les femmes de N’zérékoré à l’endroit des autres femmes de la Guinée et du monde entier.

“Lancer une invite à nos sœurs des autres régions de la Guinée à se lancer dans la voie de l’apaisement, de la promotion de la paix et de la quiétude sociale car nous sommes les premières victimes des conflits », a martelé Solange Gouahara.

Sélectionné pour vous :  Massacre du 28 septembre : Marcel Guilavogui relate enfin ce qu'il a fait et ce qu'il a vu au stade

Poursuivant, elle rassure de l’engagement des femmes de N’zérékoré et de la région entière à œuvrer sans relâche pour mettre fin aux inégalités sociales qui freinent le progrès des femmes.

“Je puisse vous rassurer que les femmes de N’zérékoré sont résolument engagées pour qu’il ait l’égalité des sexes afin que l’émancipation de la femme guinéenne soit une réalité.”

Pour le Gouverneur de N’zérékoré, cette célébration est une justice rendue à qui de droit.

“Mesdames et messieurs, cette commémoration universelle justifie l’important rôle que jouent les femmes dans la société depuis l’aube des temps et qui a largement contribué à garantir la survie de l’existence humaine. C’est donc une célébration de leur mérite et surtout ceux des illustres devanciers donc les précieuses réflexions ont permis d’institutionnaliser cette journée et de confirmer ainsi la volonté de la communauté internationale de reconnaître aux femmes la plénitude de leurs droits et leurs contributions au progrès universel », a indiqué Lamine Kéïta.

Pour la célébration de cette journée du 08 mars 2024, N’zérékoré, la capitale régionale a reçu des délégations de toutes les 6 préfectures de la Guinée forestière. L’instant solennel est mis à profit par chacune des délégations de défiler devant un public mobilisé à cet effet.

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...