Sélectionné pour vous :  Affaire Hakuna Matata : Nero Lancinet Camara acquitté pour vi0l mais condamné à 2 ans pour h@rcèlement sexuel de 5 mineures

Kankan: la célébration de la journée du 08 mars mise à profit par des femmes pour réclamer leurs droits

Chaque année, le 8 mars est mis à profit à travers le monde entier pour célébrer et réclamer les droits des femmes. Comme les années passées, le thème retenu cette année est « Accélérer la réalisation de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et filles en luttant contre la pauvreté et en renforçant les institutions et le financement dans une perspective de genre ». Dans la commune urbaine de Kankan, les femmes de toutes les corporations se sont données rendez-vous à la maison des jeunes Batomba.

Devant toutes les autorités de la région, Hadja Aminata Bérété, Inspectrice régionale de l’action sociale et de la promotion féminine a invité les femmes à réclamer leurs droits, mais aussi à lutter pour leur autonomisation.

« Chaque 8 mars, l’humanité célèbre la journée internationale des droits de la femme. Dans la commune de Kankan, cette journée a été célébrée et animée par des femmes motivées. La salle était vraiment comblée et la fête fut belle. J’invite les femmes à se battre corps et âme pour leur indépendance et leur autonomie. Seule l’autorisation pourrait nous permettre d’obtenir ce que nous voulons », a-t-elle recommandé.

À cette célébration, les autorités régionales de Kankan ont pris la parole. Le colonel Moussa Condé, gouverneur de la région administrative, a exprimé sa satisfaction avant de reconnaître les efforts fournis par les femmes pour l’émancipation de la Guinée.

« C’est un sentiment de satisfaction, car cette fête est internationale et célébrée partout dans le monde. Si la région de Kankan célèbre cela, c’est un principe normal pour reconnaître les efforts que les femmes ont faits et sont en train de faire pour le développement de ce pays. Nous remercions le colonel Mamadi Doumbouya pour avoir accompagné 300 groupements, chaque groupement ayant reçu 50 millions pour son développement », a-t-il lancé.

Sélectionné pour vous :  Retraite gouvernementale à Kalako : "C'est des manœuvres dilatoires pour gagner du temps" (Billo Bah FNDC)

Lutter contre la discrimination faite aux femmes et promouvoir la réclamation de leurs droits sont désormais le cheval de bataille des femmes de la région administrative de Kankan.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...