Sélectionné pour vous :  Siguiri : quatre (4) orpailleurs trouvent la mort dans l'éboulement d'une mine d'or, à Gnagassola

Récupération des passeports de certains ministres: « Si vraiment on retire les passeport après y a rien, c’est une déception » (Dr Alhassane Makanera)

La récupération des documents de voyage des membres du gouvernement alimente toujours les débats dans la cité et les opinions restent divisées. Interrogé sur la question par un de nos reporters, Dr Alhassane Makanera Kaké, analyse le sujet sous deux angles. Selon l’enseignant chercheur, cette décision des autorités de la transition prouve qu’il y a manque de satisfaction au niveau des résultats attendus.

« Ça signifie pour moi que certains ministres n’ont pas pu satisfaire ce qu’on attendait d’eux. Ils n’ont pas été à la hauteur de la mission que le président leur a confiée. Je ne dis pas une bonne ou mauvaise mission parce que l’administration a besoin de tout le monde. Du fou, au moins intelligent, au plus intelligent. Là où on t’envoie pour être fou, si tu fais l’intelligent là-bas, on va t’enlever parce que tu n’es pas parti pour ça. Dans les orchestres, y a ceux qui sifflent, ceux qui tapent le tam-tam et ceux qui chantent. Donc, chacun dans l’administration doit faire son travail. Quel que soit le niveau de ton diplôme, la responsabilité pour laquelle tu as été commis, si tu ne parviens pas à satisfaire, tu quittes. Donc ma première lecture, je dirais que ça ne va pas », martèle l’universitaire avant d’ajouter:

« Deuxième lecture, je dirais que cela devait avoir une conséquence directe sur le gouvernement. Certains seront révoqués. Si vraiment on retire le passeport après y a rien, c’est une déception. Parce qu’il faut être sérieux avec soi-même. Ce qui amène le retrait du passeport, pour moi, le danger est imminent. Parce que dans la gestion administrative, y a plusieurs étapes au niveau des fautes. Y a des fautes qui ont besoin d’un simple avertissement verbal, y a avertissement par écrit, ainsi de suite. Si on est parti jusqu’au retrait du passeport, c’est qu’on est près de la suspension. Si cela reste sans rien, ça devient un gouvernement de théâtre. Pourquoi on n’a pas retiré le passeport à tous les ministres ? Si on me disait qu’il a retiré à tous les membres du gouvernement, j’ai pas de problème. Mais quand on dit à quelques uns, c’est que y a un problème. Ces quelques uns là ont des problèmes et la suite devrait être une sanction », indique Dr Alhassane Makanera Kaké.

Sélectionné pour vous :  Incendie d’origine inconnue à Kaloum : 4 nouveaux cas de décès enregistrés, 18 morts au total (gouvernement)

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...