Sélectionné pour vous :  Retour à l'ordre constitutionnel en Guinée: "Les 10 points ne sont pas nécessaires pour sortir de cette transition", selon Rafiou Sow 

Réhabilitation de Djoma Média et autres : le PM Bah Oury, pas « disposé à m’engager dans cette voie »

Vraisemblablement, les médias dont les agréments et licences ont été retirés par les autorités guinéennes doivent encore prendre leur mal en patience. C’est du moins ce qui ressort de la sortie du Premier ministre sur un média étranger mercredi, 12 juin 2024. A la question de savoir si la junte guinéenne va reconsidérer sa décision en réhabilitant Hadafo Médias, Djoma Média et FIM Guinée, Bah Oury s’est montré clair.

A en croire le patron du palais de la Colombe, cette thèse n’est pas une priorité pour le moment : « Il y a 80 radios à l’heure actuelle qui existent en Guinée. Il y a 14 médias avec des télévisions et nous sommes en train de nous raccorder au TNT. Donc, l’espace médiatique, dans les mois à venir, va profondément changer pour qu’il ait un accès beaucoup plus large de la population à l’information. Nous voulons que cette liberté soit réellement une réalité, et non pas que quelques uns parce qu’ils ont la possibilité d’avoir des médias, utilisent cela pour aliéner une population qui, dans un contexte de fragilité, peut manquer de repères. J’avais tout fait pour que ça soit le cas, et au moment où j’allais réussir, comme une attitude suicidaire, ceux qui devraient être aidés, ont mordu la main qui leur était rendue. Donc, psychologiquement et personnellement, je ne suis pas pour le moment disposé à m’engager dans cette voie parce qu’en fin de compte, vous vous battez pour des gens qui en valent la peine et non pas pour des gens qui considèrent que tout ce que vous faites c’est parce que vous avez peur d’eux. Cette vison de chantage ne marche pas. Donc, il faut qu’ils revisitent leur manière de faire et avec le temps on verra », a-t-il laissé entendre chez nos confrères de RFI.

Sélectionné pour vous :  Insolite à Kankan : Dame Binta Camara valide son diplôme de sage-femme à l'âge 46 ans

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Tél. : 627 56 46 67  / 660 23 01 03

E-mail : souaremohamedlamine56@gmail.com 

Laisser une réponse
Share to...