Sélectionné pour vous :  Sortie de Bah Oury sur le Glissement de la transition : le FNDC condamne des déclarations "conflictogènes qui frisent l'arrogance et du mépris..."

Salifou Camara de la FSPE: Le gouvernement a donné une date, d’ici fin janvier 2024, tous les contractuels seront engagés »

Le cas des enseignants contractuels de Guinée est loin de connaître son épilogue. Si en tout cas l’on s’en tient au dernier compromis trouvé entre le mouvement syndical et le gouvernement en négociation depuis plusieurs semaines maintenant. Selon les dernières informations, le gouvernement veut procéder à l’organisation d’un concours décentralisé qui va débuter au mois de décembre après la rentrée des classes. Interrogé ce samedi par rapport à cette situation, le secrétaire général de la fédération syndicale professionnelle de l’éducation, membre du pool des négociateurs a confirmé cette information.

Selon Salifou Camara, il y a plusieurs listes d’enseignants contractuels à vérifier. D’où la raison de céder face à la proposition du gouvernement.

« L’histoire des contractuels est très compliquée. En venant autour de la table, on avait pensé qu’il y avait une seule liste. Mais de discussion en discussion, on a compris que les contractuels ont leur liste, le MATD a sa liste et le MEPU-A a aussi sa liste. C’est pourquoi, il faut mettre en place une commission qui puisse travailler sur ces trois listes et sortir une liste propre afin de procéder à ce concours décentralisé. Puisque chacun dit que sa liste est propre. Et on ne peut pas organiser le concours dans cette cacophonie. C’est pourquoi nous avons décidé de prendre le temps. A partir de cette liste de base, nous allons descendre sur le terrain pour contrôler(…) Le gouvernement a donné une date, d’ici fin janvier 2024, tous les contractuels seront engagés. Ils vont avoir leurs matricules et ils seront payés », a-t-il rassuré.

Ce qui veut sans nul doute dire que les enseignants contractuels vont encore prendre leur mal en patience pour leur intégration à la fonction publique.

Sélectionné pour vous :  Popodara (Labé) : Deux enfants tués par la foudre à Satina Centre

« Ils vont reprendre les cours dans les salles de classe, ils seront payés au titre d’enseignants contractuels et quand le concours arrive, ils vont faire le concours. Ça permettra à la commission de faire le contrôle. Après le contrôle, on passe au concours. Du concours à la correction jusqu’aux résultats, tout finit en janvier 2024 », indique ce syndicaliste au micro d’un reporter de Siaminfos.com.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...