Sélectionné pour vous :  Explosion du dépôt de carburant à Kaloum : Cellou Dalein "encourage tous les Guinéens qui le peuvent, à secourir et assister les populations en détresse"

Rentrée scolaire 2023-2024 : « Les préparatifs vont bon train dans la commune de Ratoma » (DCE)

La rentrée scolaire session 2023-2024 est prévue le 03 octobre prochain sur toute l’étendue du territoire national. A un peu moins de deux semaines de cette date, les établissements scolaires sont à pied d’œuvre dans les préparatifs.

Dans la commune de Ratoma, les préparatifs vont bon train, selon Gono Traoré, Chef de la section pédagogique de la Direction communale de l’éducation de Ratoma que nous avons rencontré ce jeudi, 21 septembre 2023, en pleine réunion préparatoire avec les chefs d’établissements et les directeurs des écoles élémentaires.

« Les préparatifs vont bon train. Depuis hier, monsieur le DCE a invité les délégués scolaires pour la restitution du rapport synthèse de l’atelier de Kindia qui s’est tenu les 17 et 18 septembre 2023. Et aujourd’hui, nous sommes avec les chefs d’établissements à Kipé. Après les chefs d’établissements, nous allons aussi voir les directeurs de l’élémentaire pour la même restitution et surtout la démystification de ce qu’on appelle chez nous la boussole, c’est-à-dire les lettres directives. C’est le déroulé de tout ce qui va se passer du début de l’année jusqu’à la fin », a-t-il martelé.

Le contenu de ce rapport synthèse parle de l’assainissement des écoles, la tenue, des documents, le recrutement des élèves, les montants à l’inscription, l’interdiction des rackets dans les écoles, l’habillement des élèves, entre autres.

Aux dires du Chef de la section pédagogique de la Direction communale de l’éducation de Ratoma, les transferts d’élèves entre les établissements devront d’abord être forcément approuvés par la DCE.

« Le département est en train de numérisé les informations des élèves. Il y aura un identifiant unique par élève. Donc si vous passez par la DCE, on doit identifier l’élève et on fait la biométrie. A tous les niveaux, tous les enfants auront un identifiant unique. Donc, pour une installation dans une école, il faudrait que la DCE soit au courant où va l’enfant », a déclaré Gono Traoré.

Sélectionné pour vous :  Match Guinée-Sénégal : voici ce que prévoit Kaba Diawara, le sélectionneur du Sily national 

Avec l’appui de l’APEAE dans l’assainissement et la réparation de certaines tables bancs, la DCE rassure que tout sera prêt d’ici le 03 octobre prochain.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...