Sélectionné pour vous :  Construction des voiries urbaines en Guinée: "Le savoir-faire est en train de s’imposer" ( Balla Moussa Konaté)

Siguiri : des jeunes détruisent des maquis après l’assassinat d’un orpailleur à Bouré balato

Nouhan Koulibaly âgé d’une trentaine d’années, orpailleur de profession, marié à une femme et père de cinq enfants a été assassiné dans la soirée de ce dimanche, 24 septembre 2023 à Bouré balato, un district relevant de la sous-préfecture de kintinian située à environ 30 kilomètres du centre ville de Siguiri.

Selon nos informations recueillies sur place, des jeunes de Bouré très en colère sont sortis massivement pour s’en prendre aux maquis de la localité qu’ils accusent d’ailleurs d’être le nid des bandits.

À en croire les témoignages d’un jeune manifestant qui a requis l’anonymat, cette manifestation est un signe pour exprimer leur ras-le-bol face à la recrudescence des cas d’assassinat à Siguiri.

« Nous avons très mal digeré hier l’assassinat du jeune orpailleur Nouhan Koulibaly par des bandits ici à Bouré balato aux environs de 19 heures. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de sortir massivement ce lundi pour venir mettre à plat tous les maquis de Bouré balato parce que c’est là-bas où ces bandits se cachent et maintenant ils sortent la nuit pour aller faire des attaques. Déjà, c’est une lutte que nous avons entamée aujourd’hui et on ira jusqu’au bout et plus rien ne nous empêchera. Chaque fois qu’on fait l’objet d’une attaque, on informe directement les autorités. Et tout ce qu’on reçoit en retour de la part de ces autorités, ce sont des sensibilisations. Vu tout cela, nous les jeunes avons décidé à partir d’aujourd’hui de prendre notre destin en main. Non seulement tous les maquis seront détruis, mais aussi nous engageons un combat digne de nom pour mettre un terme au grand banditisme qui gangrène depuis maintenant plusieurs années », a laissé entendre notre interlocuteur.

Sélectionné pour vous :  Pollution en milieu marin : Un spécialiste dégage les causes, les conséquences et propose des solutions (Interview)

Aux dernières nouvelles, des jeunes de l’autre district voisin de Balato se sont aussi invités dans la danse pour poser les mêmes actes, à Fatoya.

 

Siguiri, Mamadou koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...