Sélectionné pour vous :  Siguiri : le président de la délégation spéciale échange avec des anciens maires et présidents des délégations spéciales 

Siguiri : un conducteur de taxi moto poignardé par un de ses clients, sa moto emportée

Des attaques à main armée contre des conducteurs de taxis motos commencent à refaire surface dans la préfecture de Siguiri. Dans la soirée du mardi, 4 juin 2024, un jeune conducteur de taxi moto, âgé de 28 ans du nom de Yaya Kourouma, a échappé de justesse à une tentative d’assassinat. Un coup perpétrée par son client qu’il transportait, a appris Siaminfos.com à travers son correspondant. L’acte s’est passé à Gbédegbè, un district relevant de la sous-préfecture de Doko, préfecture de Siguiri.

À en croire les témoignages du médecin légiste de l’hôpital préfectoral de Siguiri, Dr Abdoul Bachir Condé, le conducteur de taxi moto a été blessé par son bourreau qui a emporté sa moto.

 »Nous avons reçu un jeune homme âgé de 28 ans, conducteur de taxi moto mardi, 4 juin 2024. Pour une question de précisions, le jeune taxi maître a été victime d’une attaque à main armée par son client qu’il transportait sur la moto. Selon le récit qu’il nous a fait, c’est un jeune d’une trentaine d’années qui était venu le chercher pour le conduire à Gbédegbè. Et une fois en brousse, le présumé bandit assis derrière le taxi motard, a sorti son couteau pour demander à ce dernier de descendre de la moto et de lui remettre la clé de la moto. N’ayant pas coopéré, le présumé bandit a donc poignardé le jeune au niveau de son ventre pour faire sortir son intestin et prendre ensuite la moto pour fuir. Une fois que la victime nous a été ramenée ici à l’hôpital préfectoral de Siguiri, nous avons rapidement procédé à son opération avec succès. Et, je vous rassure qu’aujourd’hui, le jeune taxi motard est hors de tout danger », a déclaré le médecin légiste.

Sélectionné pour vous :  Subvention des partis politiques par l'État: "Nous n'avons bénéficié de quoi que ce soit depuis 2009", révèle Dr Edouard Zotomou

Aux dernières nouvelles, le procureur une fois informé, a ordonné rapidement l’ouverture d’une enquête pour traquer l’auteur de cet acte.

À suivre !

Siguiri, Mamadou koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...