Sélectionné pour vous :  Glissement du chronogramme de la transition ? "A date, nous sommes encore dans le délai", dixit Ousmane Dady Camara

Siguiri: un homme d’une quarantaine d’années retrouvé mort dans sa chambre au quartier Bandaninkoro

C’est dans l’après-midi de ce mardi, 28 novembre 2023 que le corps sans vie d’un homme d’une quarantaine d’années du nom de Drissa Diakité, a été découvert dans sa chambre au quartier Bandaninkoro, dans la commune urbaine de Siguiri.

À en croire les témoignages du docteur Abdoul Bachir Condé, médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri, le défunt avait un sachet rempli de médicament dans sa chambre où il faisait l’automédication.

 »Nous venons d’être informés cet après-midi de la découverte macabre d’un homme âgé d’une quarantaine d’années du nom de Drissa Diakité dans sa chambre. Et ainsi, nous nous sommes vite rendus sur les lieux pour s’enquérir des réalités. Effectivement, nous avons trouvé le corps du défunt étalé dans sa chambre et notre premier travail a été d’abord de voir s’il y avait des traces ou des signes quelconques sur son corps. Heureusement, nous n’avons rien trouvé de tout ça sur le corps et cela nous a donné l’impression qu’il n’a pas été tué par quelqu’un. Un peu plus loin, nous avons vu un sachet dans sa chambre rempli de médicaments de tout genre. Donc, on a compris qu’il était malade et qu’il tentait de se soigner lui-même à la maison. Donc en clair, le défunt souffrait de plusieurs maladies notamment, l’hypertension artérielle. Déjà, nous avons remonté l’information à monsieur le procureur de la République près le tribunal de première instance de Siguiri, monsieur Amadou Kindy Baldé pour la suite de la procédure, » a laissé entendre le médecin legiste.

Aux dernières nouvelles, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Siguiri a déclaré que c’est une mort naturelle et a ordonné de remettre le corps aux parents pour l’inhumation.

Sélectionné pour vous :  Attaque à main armée à la prison civile de Coyah : 81 détenus libérés, le ministre de la Justice apporte des précisions

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...