Sélectionné pour vous :  Attaque à main armée à Kankan: plus de 40 millions dérobés dans une boutique au quartier Dar-es Salam

Morissanda Kouyaté envoie un message à la CI: « Le destin de la Guinée se trouve entre les mains du CNRD et du peuple de Guinée »

Après sa reconduction le 13 mars dernier, le ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’étranger, a été réinstallé dans ses fonctions ce lundi, 18 mars 2024. La cérémonie présidée par le ministre secrétaire général du gouvernement, a eu lieu dans la salle de réunion du département des Affaires Étrangères.

Morisanda Kouyaté puisque c’est de lui qu’il s’agit, a profité de l’occasion pour réitérer que les jeunes guinéens établis à l’étranger vont rester sa priorité.

« Ma réponse à cette précieuse et redoutable confiance reste la même. Elle ne bougera pas. Je reste entièrement à la disposition de ce pays digne, indépendant, libre et responsable de ses choix. Je voudrais dire deux mots, et cela me semble être extrêmement important : ce n’est pas le ministre qui a réussi, c’est une équipe du département des affaires étrangères qui a réussi. Je voudrais vous remercier chers collègues travailleurs de ce département de l’intérieur comme de l’extérieur puisque beaucoup d’entre nous sont à l’extérieur pour représenter notre pays. Vous avez participé positivement à la transformation de notre pays tel que souhaitée par le CNRD et son président. Les jeunes, les femmes et les Guinéens établis à l’étranger restent la propriété de ce département comme le prône le chef de l’État. Un  guinéen à l’étranger qui a un problème, c’est toute la Guinée qui a ce problème et c’est toute la Guinée qui résoudra ce problème. Je voudrais aussi remercier la communauté internationale à travers les pays frères et amis, les organisations sous-régionales, régionales et internationales qui, grâce à la confiance reconstruite entre la République de Guinée et elles continue de renforcer leur relation avec notre pays, avec une coopération et des relations saines sur la base des respects réciproques des choix souverains de chaque partie. Nous avons souscrit à des organisations, nous respectons nos engagements mais le destin de la Guinée se trouve entre les mains du CNRD et du peuple de Guinée », a-t-il laissé entendre.

Sélectionné pour vous :  TPI de Coyah : ouverture ce mardi du procès de l'artiste Jack Woumpack...

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...