Sélectionné pour vous :  N'zérékoré/ Enseignement technique : Lancement des épreuves pratiques de l'examen de sortie

Une nouvelle « stratégie » de lutte politique en gestation en Guinée : « En ce 21ème siècle, il est inacceptable que la dictature et la tyrannie prévalent » (Alpha Kolla Baldé)

Les acteurs sociopolitiques guinéens ne comptent pas abdiquer face au CNRD à sa tête le Général Mamadi Doumbouya qu’ils soupçonnent de vouloir s’éterniser au pouvoir. Au-delà des manifestations de rue qui ont montré leurs limites, selon beaucoup d’observateurs, une nouvelle « stratégie » de lutte politique menée par le président du Mouvement Alliance pour la Démocratie (MAD), en même temps président de la Coalition Guinée Gagnante (GG) est en gestation.

Pour Alpha Kolla Baldé, aucune dictature ne doit prospérer en ce 21ème siècle. C’est pourquoi, il estime qu’un réveil de conscience du peuple est plus que nécessaire pour faire face à tout régime dictatorial.

« Aujourd’hui, l’ombre de la tyrannie plane sur le continent. Nous observons que ceux qui arrivent au pouvoir, que ça soit par la force des armes ou la force des urnes, se laissent séduire par les sirènes de la confiscation du pouvoir et finissent systématiquement par trahir et renier tous leurs engagements de départ. Hors, en ce 21ème siècle, il est inconcevable, inacceptable que la dictature et la tyrannie prévalent. Aucun homme, aucun groupe d’hommes, qu’il soit civil ou militaire, ne va pouvoir imposer sa volonté au peuple. Ça ne passera pas. Ce qui pouvait facilement passer dans les années 60, 70, 80, 90 et même dans les années 2000 est inconcevable en 2024 et au-delà », a-t-il déclaré.

Dans cette nouvelle stratégie de lutte pour la démocratie, le président du parti MAD et son équipe prévoient de lancer très prochainement en ligne une série de vidéos de conscientisation intitulée « rendre le pouvoir au peuple ».

Sélectionné pour vous :  Le président par intérim du CNOSCG aux Forces Vives : "Il y a d'autres façons de se faire entendre sans aller dans la rue"

Dans ces vidéos, dit l’acteur politique, il sera question d’éduquer, de sensibiliser et d’équiper le peuple de toutes les connaissances et de toutes les compétences nécessaires pour pouvoir tenir tête à n’importe quel régime dictatorial.

« L’heure de la dictature est complètement révolue. Et nous allons nous assurer qu’en Guinée, nous allons creuser le tombeau de la dictature pour l’enterrer à jamais. Nous allons contribuer à ce réveil de conscience, pour que le peuple se réveille et comprenne qu’en réalité c’est lui le détenteur du pouvoir. La force la plus redoutable d’un pays c’est le peuple », a dit le président de la Coalition Guinée Gagnante.

Cette nouvelle stratégie de lutte politique pourra t-elle produire ses effets escomptés ? L’avenir nous édifiera. Pendant ce temps, la junte au pouvoir mène la transition depuis septembre 2021 sans « aucune visibilité » sur le retour à l’ordre constitutionnel.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...