Sélectionné pour vous :  Administration du territoire : aucun bloc administratif pour la Sous-préfecture de Yalenzou depuis plus de trois ans

Vers la reprise des manifestations de rue par les Forces Vives? « Ce qui est sûr, nous allons reprendre nos réunions et suite à cela, nous allons… »

Après plusieurs semaines de trêve, les lignes semblent ne pas bouger entre la junte guinéenne et les Forces Vives de Guinée (FVG). En tout cas, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) n’est pas satisfait des pourparlers initiés par les leaders religieux pour rapprocher les positions. Dans une sortie médiatique ce lundi, 17 juillet 2023, le coordinateur national du FNDC a laissé que les manifestations vont reprendre dans un bref délai en Guinée.

Oumar Sylla, alias Foniké Menguè estime que la junte au pouvoir ne veut pas respecter ses engagements : « Ce sont les gens qui ne respectent pas leurs engagements. Aujourd’hui, ils ne sont pas capables de respecter leur propre charte, par exemple quand on fait allusion à l’article 8 de leur charte qui autorise les manifestations. Mais aujourd’hui, en Guinée, les manifestations sont interdites c’est pourquoi nous disons que le colonel Mamadi Doumbouya dit qu’il va partir au bout de deux ans, ça ne nous rassure pas du tout », a-t-il martelé.
Par ailleurs, Foniké annonce la reprise des réunions des FVG, à l’issue desquelles, probablement, le grand Conakry va renouer avec les manifestations de rue : « Aujourd’hui, les Forces Vives de Guinée, ça fait un bon moment qu’on a décidé d’observer une trêve pour donner la chance à la médiation des chefs religieux sur leur demande pour voir le colonel Mamadi Doumbouya à ce que les points de revendications notamment la mise en place de ce véritable cadre de dialogue et la levée de l’interdiction des manifestations soient réglés. Mais jusqu’ici, rien n’est fait. Donc, ce qui est sûr, nous allons reprendre nos réunions et suite à cela, nous allons partir encore aux manifestations », a-t-il annoncé chez nos confrères de RFI.

Sélectionné pour vous :  Lancement des épreuves du BEPC à N'Zérékoré: "Les candidats n'ont pas droit à la peur...", rassure Amara Camara

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...