Sélectionné pour vous :  Lutte contre le VIH/SIDA : "La prévalence a connu une baisse de 1,7% à 1,5% en Guinée" (CNLS)

Accusé d’être responsable de la restriction de Guinéematin, Ousmane Gaoual porte plainte contre le secrétaire du SPPG

Accusé d’être le responsable de la restriction du site d’information Guinéematin.com, le porte-parole du gouvernement guinéen a porté plainte contre le Secrétaire Général du Syndicat des Professionnels de la Presse de Guinée (SPPG) pour diffamation. Ousmane Gaoual Diallo a fait savoir que Sékou Jamal Pendessa n’a cessé ces derniers temps de le présenter nommément comme le véritable instigateur des soucis du site guinéen.

Et pour retirer cette plainte déjà engagée, apprend-on, le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique exige les excuses publiques.

« Non seulement j’ai porté plainte à qui de droit mais je vais me constituer partie civile. Sauf si votre collègue du syndicat qui parle de moi tout le temps et qui m’accuse en me nommant d’être responsable de la restriction du site d’information Guinéematin présente des excuses publiques ou il apporte les preuves qui m’incriminent devant le tribunal. Et puis l’affaire est close », déclare le porte-parole du gouvernement.

À en croire l’ancien député à l’Assemblée nationale, il n’est pas responsable de la restriction du site Guinéematin.com.

« Je ne connais pas qui a fait les restrictions. Si je connaissais qui a fait les restrictions, je vous le livrerais », a dit Ousmane Gaoual Diallo.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Opération de déguerpissement à Kankan : les citoyens touchés dénoncent et interpellent les autorités 
Laisser une réponse
Share to...