Sélectionné pour vous :  Boffa : un juge de paix par intérim nommé par le garde des Sceaux

Affaire Souleymane Traoré : la CRIEF ordonne un transport judiciaire au siège du Fonds d’entretien routier (FER)

Après un renvoi de quelques semaines, le procès dans l’affaire ministère public et l’État guinéen contre Souleymane Traoré, ex DG du Fonds d’Entretien Routier (FER) s’est poursuivi ce lundi, 19 juin 2023 devant la chambre de jugement de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF).

Dans cette affaire, les débats de fond tirent vers la fin. A l’audience du jour, c’est les avocats de la défense qui ont posé des questions de précision portant notamment sur l’acquisition du siège du Fond d’Entretien Routier dont il est poursuivi.

Puisqu’il est principalement accusé d’une surfacturation dans l’achat du siège du FER, la Cour a ordonné un transport judiciaire sur le lieu de situation de l’immeuble le mardi, 27 juin 2023 aux frais des parties et a fixé la reprise de l’audience pour le jeudi, 06 juillet 2023.

Pour rappel, Souleymane Traoré est poursuivi pour des faits présumés de blanchiment de capitaux, corruption d’agents publics, détournement de deniers publics, enrichissement illicite et surfacturation portant entre autres sur 10 milliards 510 millions 112 milles 592 francs guinéens ; 387 mille 489 dollars, et 71 mille 730 euros au préjudice de l’Etat guinéen.

 

 

Depuis la CRIEF, Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Célébration de l’an 2 du CNRD: « on ne peut pas fêter le jour où on a été victime de coup d'État » (Marc Yombouno)
Laisser une réponse
Share to...