Sélectionné pour vous :  L'ancien ministre Mamadou Taran Diallo sur la détention de Kassory et cie : "Qu'on les juge si on doit les juger"

Bintimodia (Boké): le pont en bois de Kakoubaga qui relie plusieurs villages, au bord d’un effondrement

L’état du pont en bois de Kakoubaga appelé Kakoubaga PORT qui sépare le centre-ville de la sous-préfecture de Bintimodia et les autres villages tels que :Katongoron, Neriboungni ne rassure plus les usagers. Pourtant, ce sont ces localités qui ravitaillent le grand marché du centre-ville en fruits et légumes.

Aujourd’hui pour emprunter ce pont qui est au bord d’un effondrement, il faut être animé de beaucoup de courage et avoir une maîtrise parfaite de ses pas. Des planches à maints endroit risquent de s’écrouler à tout moment, regrettent les habitants. C’est le cas de Nemsi Sidibé.

« En traversant ce vieux pont, nous avons la peur au ventre parce que tout peut arriver étant donné que les bois sont fatigués. Quand il pleut beaucoup, nous ne pouvons pas prendre le risque de monter ce pont en bois car l’eau peut passer par-dessus. Le problème, c’est que nous devons aller au centre-ville pour écouler nos marchandises et parfois les fruits et légumes pourrissent avec nous pour faute de passage », déplore cette mère de famille.

Une fois sur place, les motards eux, sont obligés de descendre et pousser l’engin avec la plus grande délicatesse pour atteindre l’autre côté du fleuve. C’est du moins ce que fait savoir Cheick Souleymane, un autre habitant trouvé sur les lieux.

« On ne peut prendre le risque de traverser sur la moto. Non ! Impossible, sinon tu finiras au fond du fleuve. D’ailleurs l’année dernière, quelqu’un est tombé de cette manière tout simplement parce qu’il n’a pas voulu descendre de sa moto. Heureusement nous avons pu le faire remonter de l’eau », a-t-il rappelé.

Sélectionné pour vous :  Conakry : des militants du RPG Arc-en-ciel dans la rue pour exiger le retour d'Alpha Condé au pouvoir

Face à cette triste réalité, ce citoyen lance un appel aux autorités:

« Nous demandons aux autorités à tous les niveaux de penser à Bintimodia car c’est l’une des localités les plus enclavées de la préfecture de Boké. Mais la priorité aujourd’hui, s’ils le font, ce sera un ouf de soulagement pour nous. C’est la réalisation de ce pont, qu’ils nous aident vraiment », a-t-il lancé.

Aujourd’hui, le souhait des habitants de cette localité, c’est de voir ce passage en bois transformé en pont moderne pour désenclaver ces villages se trouvant derrière ce fleuve et faciliter le déplacement entre les différentes localités.

Il est important de le rappeler, lors de notre passage dans cette collectivité locale, les autorités communales et sous-préfectorales étaient absentes comme c’est souvent le cas d’ailleurs.

 

Boké, Baillo Bah, pour siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...