Sélectionné pour vous :  Les chefs de quartiers et districts désormais nommés par les gouverneurs : ce qu'en dit Aliou Condé, secrétaire général de l'UFDG

Djanii Alfa suspend sa participation au FNDC: « Que personne ne s’appuie sur moi pour régler ses différends avec un parti politique et encore moins avec une ethnie »

Vraisemblablement, il en a gros sur le cœur en continuant son combat au sein du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook dans la soirée du mercredi, 30 août 2023, l’artiste Djanii Alfa dit suspendre sa participation au sein de ce mouvement anti tripatouillage constitutionnel. Selon lui, il ne veut plus être un bouc émissaire.

Sans se voiler la face, il s’en est pris à certains Guinéens : « Au nom de ma responsabilité, je vous annonce à compter d’aujourd’hui mercredi, 30 août 2023, je suspends ma participation au FNDC et à tout mouvement social de la société civile. Ceci pour vous dire qu’à compter d’aujourd’hui, ce que je dis et fais ne doit être reproché qu’à moi et à moi seul. Que personne ne s’appuie sur moi pour régler ses différends avec un mouvement de la société civile, avec un parti politique et encore moins avec une ethnie. Si vous avez les différends avec moi, venez les régler directement avec moi. Cette décision est animée du fait qu’aujourd’hui en République de Guinée, il y a des Guinéens qui se pensent supérieurs aux autres Guinéens. Aujourd’hui, il y a des Guinéens qui, pour exprimer leurs forfaitures, veulent manger leurs piments dans la bouche d’autres Guinéens. Mais cette décision est surtout animée du fait que comme disait le poète, ‘’parfois on veut avoir le bon message et être le mauvais Messager’’ », a-t-il déclaré.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Dr Koureissy Condé sur la notion de parti politique : "Il n'y a pas de petit parti, les partis ne se créent pas que pour le fauteuil présidentiel"
Laisser une réponse
Share to...