Sélectionné pour vous :  Kaba Diawara sur la folle performance de Serhou Guirassy, meilleur buteur de la Bundesliga: "j'ai même peur qu'il se blesse"

Dr Alhassane Makanera au CNRD : « Il n’y a jamais dans notre Droit permutation de postes. C’est une nouvelle création »

La volonté du gouvernement guinéen d’opérer des permutations de postes des directeurs généraux et leurs adjoints dans les différents organismes et entreprises publiques ne passe pas inaperçu dans l’opinion publique. Certains observateurs estiment que cette démarche des autorités n’est pas conforme aux lois qui régissent l’administration guinéenne. C’est le cas de Dr Alhassane Makanera Kaké, analyste économique et politico-juridique qui fustige une invention qui pourrait violer les principes généraux du droit qui régissent l’administration.

A l’en croire, « franchement, c’est une déception. Le CNRD a dit que le Droit, la justice est notre boussole. Les directeurs et directeurs généraux sont nommés par décret. Pour les déplacer, il faut un décret. C’est un décret qui doit intervenir, pas autre chose. Les directeurs généraux et leurs adjoints sont nommés par décret selon les lois guinéennes. Il n’y a jamais dans notre droit, permutation de postes. C’est une nouvelle création, il n’y en a pas. Ça n’a jamais existé. Ce qu’on sait, c’est nomination, remplacement ou limogeage. C’est ce qu’on connaît et c’est ce que notre Droit nous dit. La question de permutation dans les postes de nomination n’existe pas, parce que le poste n’appartient pas à quelqu’un », a-t-il laissé entendre lundi, 03 juillet 2023 chez nos confrères de Djoma Média.

Si cette décision a été prise pour répondre aux différentes anomalies constatées dans la gestion administrative de certains directeurs révélées par le rapport IGE de 2022, l’analyste économique pense qu’il serait judicieux de prendre tout simplement des sanctions contre les fautifs.

« Ce que j’ai lu dans le rapport, il y a des infractions pénales. Ce n’est pas la permutation qui couvre ça. (…) J’aurais souhaité au lieu de permutation, qu’on nous dise qui a fait quoi et qu’il assume », a martelé Dr Alhassane Makanera Kaké.

Sélectionné pour vous :  Kaba Diawara sur la folle performance de Serhou Guirassy, meilleur buteur de la Bundesliga: "j'ai même peur qu'il se blesse"

Pendant ce temps, tous les regards sont tournés vers le Premier ministre qui avait déjà adressé un courrier aux différents ministres leur demandant de lui transmettre au plus tard le 30 juin 2023, les listes des directeurs généraux et leurs adjoints des services relevant de leurs départements pour une éventuelle permutation.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...