Sélectionné pour vous :  Siguiri: le corps sans vie d'un orpailleur burkinabè retrouvé dans une mine d'or artisanale, à Didi

Gaoual pourrait-il évincer Dalein de l’UFDG ? : « L’UFDG est une institution contre laquelle un individu ne peut rien absolument » (Cellou Baldé)

Dans ses récentes sorties médiatiques, le porte-parole du gouvernement de transition n’a pas caché son ambition de se voir un jour à la tête de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Pour y parvenir, Ousmane Gaoual Diallo doit pouvoir évincer Cellou Dalein Diallo. Dans l’entourage de l’ancien Premier ministre guinéen, l’on estime qu’il ne faut pas accorder de l’importance à ce « rêve ».

A en croire Cellou Baldé, responsable des fédérations de l’intérieur dudit parti, le comportement du porte-parole du gouvernement est contraire aux engagements pris par le chef de la junte guinéenne :

« Pour une question de responsabilité, de cohérence, de respect des engagements et de respect du peuple de Guinée, des membres du gouvernement pour lesquels le colonel Mamadi Doumbouya a déclaré qu’ils ne sont pas candidats, les membres du CNT ne sont pas candidats, lui et le CNRD ne sont pas candidats, les membres du gouvernement devraient s’abstenir pour une question de responsabilité et de respect des engagements pour le déroulement serein de la transition, de faire des déclarations par rapport à des ambitions politiques. On ne peut pas comprendre qu’un ministre de cette transition aujourd’hui puisse, à chaque fois qu’il sort, dire qu’il a des ambitions politiques, qu’il va prendre un parti, qu’il va déstabiliser tel ou tel parti. Ce n’est pas acceptable pour la sérénité du déroulement de la transition. Nous, au niveau de l’UFDG, ça ne nous fait ni chaud encore moins ni froid. L’UFDG est une institution contre laquelle un individu ne peut rien absolument. Je l’ai dit depuis 4 ans, mon ambition n’est pas de remplacer Cellou Dalein Diallo. Mon ambition, c’est d’être dans l’équipe de Cellou Dalein président, que cela soit su de tout le monde », a-t-il martelé.

Sélectionné pour vous :  Mali: visé par un mandat d'arrêt, le préfet finalement mis aux arrêts et conduit à la prison civile (source)

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...