Sélectionné pour vous :  Labé : la clinique Djogoma finalement fermée par le Directeur préfectoral de la Santé

Guinée forestière : le ministre des Infrastructures sur les chantiers en cours d’exécution

Le ministre des Infrastructures et des travaux publics vient d’effectuer une visite en région forestière. Objectif, s’enquérir de l’état des chantiers ouverts par son département dans les différentes préfectures. Des 18 kilomètres de Guéckédou à la route de Diécké en passant par Lola et N’zérékoré, Gando Barry a fait le tour de terrain afin de s’assurer de la relance des travaux en souffrance depuis des années.

Faire la revue des travaux publics lancés dans la région administrative de N’zérékoré, identifier les problèmes qui freinent leur exécution correcte afin de relancer les travaux, tel est l’objectif de la mission du ministre des infrastructures en Guinée forestière. Le constat de la voirie de Lola révèle plusieurs points de non conformité.
« Nous avons demandé à l’entreprise qui est ici de prendre les dispositions pour corriger les non conformités. Il y a beaucoup de non conformité qui ont été identifiés. L’entreprise va s’engager à les corriger mais aussi à remobiliser d’autres ressources pour que les travaux qui ont été lancés il y a quelques années à Lola puissent être réalisés », a-t-il indiqué.

Après la réception provisoire de la voirie urbaine et des 35 kilomètres de Guéckédou – Kondembadou, l’attention reste focalisée sur les 18 kilomètres de Guéckédou – Badala. Une préoccupation qui, selon le ministre Gando, sera bientôt résolue.


« Les 18 kilomètres sont dans un état très dégradé. Nous sommes venus avec toutes les équipes techniques, faire le constat, échanger avec toutes les parties prenantes y compris les autorités locales mais aussi les autorités déconcentrées pour prendre des mesures urgentes par rapport à cette route. Le processus de contractualisation est très avancé. Dans les prochaines semaines, les équipes vont être mobilisées et les engins et les équipements seront mobilisés pour démarrer les travaux de reconstruction de voie », a dit le ministre des Infrastructures et des Travaux Publics.

Sélectionné pour vous :  Sadiba Koulibaly est-il mort d'un "arrêt cardiaque" ? La MAOG demande une contre-expertise de l'autopsie

L’autre problématique diagnostiquée par la mission, est la route N’zérékoré – Diécké. Sur le terrain, des travaux d’urgence sont engagés afin de fluidifier la circulation en cette période de grande pluie.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...