Sélectionné pour vous :  Bras de fer entre Charles Wright et avocats : « Les traitements qu’il inflige aux avocats, ce dossier peut faire sa descente aux enfers » (Me Yomba)

Guinée : le budget du ministère du Plan pour l’année 2024 s’élève à 𝟯𝟵𝟴,𝟳𝟬 𝗺𝗶𝗹𝗹𝗶𝗮𝗿𝗱𝘀 GNF

Depuis quelques jours maintenant, plusieurs ministres passent devant les conseillers nationaux de la transition pour défendre leurs budgets pour l’année 2024. Mercredi, 27 décembre 2023, la ministre du Plan et de la Coopération Internationale était devant les membres de l’Inter-commission Plan, Affaires Financières et Budgétaires du CNT.

Rose Pola Pricemou, puisqu’il s’agit d’elle, a annoncé une légère augmentation de son budget pour l’année 2024 :

« Dans le contexte de l’évaluation du projet de budget pour l’année 2024, Madame Rose Pola Pricemou, Ministre du Plan et de la Coopération Internationale, accompagnée de son cabinet, a pris la parole devant les Conseillers Nationaux de l’Inter-commission Plan, Affaires Financières et Budgétaires, ainsi que celle dédiée aux questions de Coopération au sein du Conseil National de la Transition », rapporte le service de communication dudit département avant de préciser :

« Au cours de sa présentation, la Ministre a détaillé aux Conseillers 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗶𝗻𝗾 (𝟱) 𝗮𝘅𝗲𝘀 qui ont caractérisé 𝗹𝗮 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶è𝗿𝗲 𝗮𝗻𝗻é𝗲 𝗱’𝗲𝘅𝗲𝗿𝗰𝗶𝗰𝗲 de son département, à savoir : 𝗣𝗹𝗮𝗻𝗶𝗳𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗱é𝘃𝗲𝗹𝗼𝗽𝗽𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝘀𝘂𝗶𝘃𝗶 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗼𝗹𝗶𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝘀𝗲𝗰𝘁𝗼𝗿𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀. 𝗥𝗲𝗻𝗳𝗼𝗿𝗰𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗼𝗼𝗽é𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲 𝗲𝘁 𝗺𝗼𝗯𝗶𝗹𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗮𝗶𝗱𝗲𝘀. 𝗔𝗺é𝗹𝗶𝗼𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹’𝗶𝗻𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗼𝗼𝗿𝗱𝗶𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝘀𝘁𝗮𝘁𝗶𝘀𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀. 𝗠𝗮î𝘁𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗱𝘆𝗻𝗮𝗺𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗱é𝗺𝗼𝗴𝗿𝗮𝗽𝗵𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗲𝗻 𝘃𝘂𝗲 𝗱𝗲 𝘁𝗶𝗿𝗲𝗿 𝗽𝗿𝗼𝗳𝗶𝘁 𝗱𝘂 𝗱𝗶𝘃𝗶𝗱𝗲𝗻𝗱𝗲 𝗱é𝗺𝗼𝗴𝗿𝗮𝗽𝗵𝗶𝗾𝘂𝗲. 𝗥𝗲𝗻𝗳𝗼𝗿𝗰𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗴𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗲 𝗱𝘂 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲. Pour l’année 2024, le budget du Département est établi à 𝟯𝟵𝟴,𝟳𝟬 𝗺𝗶𝗹𝗹𝗶𝗮𝗿𝗱𝘀 𝗱𝗲 𝗚𝗡𝗙, comparé à 𝟯𝟴𝟲,𝟳𝟵 𝗺𝗶𝗹𝗹𝗶𝗮𝗿𝗱𝘀 𝗱𝗲 𝗚𝗡𝗙 en 2023, représentant ainsi une légère augmentation de 𝟮,𝟵𝟴%. En termes de réalisations, le Ministère a réussi à mobiliser la somme de 𝟮 𝟳𝟱𝟮 𝟭𝟴𝟮 𝟬𝟱𝟬 𝟬𝟬𝟬 𝗚𝗡𝗙 au cours de l’année 2023. La réunion s’est clôturée après une séance de questions-réponses qui a permis d’éclairer les conseillers, lesquels se sont engagés à approfondir leurs analyses respectives ».

Sélectionné pour vous :  Mise en œuvre du chronogramme de la transition : « La CEDEAO a désigné ses représentants au Comité de pilotage » (Mory Condé)

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...