Sélectionné pour vous :  Boké: une épidémie de conjonctivite fait de nombreuses victimes dans la ville

Installation des délégations spéciales au niveau des Mairies: réactions croisées des acteurs politiques de Mamou

Lors de son adresse à la nation le 31 décembre 2023 à l’occasion du nouvel An, le chef de la junte au pouvoir en Guinée a laissé entendre que les différentes mairies seront désormais dirigées par les équipes des délégations spéciales en cette période de transition à travers le pays. Une annonce qui fait déjà des grincements de dents dans la commune urbaine de Mamou.

Selon le secrétaire fédéral de l’UFDG à Mamou, ce discours de l’homme du 5 septembre 2021 ne répond pas aux attentes des Guinéens.

« Je pense que ce n’est pas ce qui devait être aujourd’hui les préoccupations du CNRD. Donc que de mettre des entités qui sont installées à la place des entités qui ne servent absolument à rien. Déjà, prenons l’exemple sur Mamou, le conseil communal qui était légal et légitime qui a été dissous par le CNRD. Je pense que ce conseil là était mieux que la délégation spéciale disons installée manu militari pour la population de Mamou. Aujourd’hui parmi les 10 actions que le CNRD a programmées pour finir avec la transition, aucune n’a encore été effectuée de façon sérieuse », a déploré Mamadou Madiou Diallo.

Même son de cloche chez Issa Keita, secrétaire général de la jeunesse du RPG  arc-en-ciel basé à Mamou. A en croire ce cadre de l’ancien parti au pouvoir, le président de la transition guinéenne est loin d’honorer ses engagements pris le 5 septembre 2021.

« Aujourd’hui, ce que le Guinéen attend du colonel Mamadi Doumbouya, ce n’est pas ce qu’on a entendu le 31 décembre 2023 dans son discours. Avec la crise qui est en train de frapper le pays actuellement, nous on pensait qu’il allait parler de l’organisation des élections pour qu’on puisse quitter maintenant dans cette transition. Mais malheureusement, dans son adresse à la nation, il a fait comprendre à la population qu’il n’est pas encore prêt à partir. Il ( colonel Mamadi Doumbouya ndlr) a dit d’installer des délégations spéciales dans toutes les communes de la Guinée. C’est le discours là qu’il a tenu, donc franchement on a plus d’espoir avec lui », a-t-il mentionné.

Sélectionné pour vous :  Évaluation des ministres: « Ces exercices ne sont pas compatibles avec une administration transitoire...» (Abdoulaye Bah UFDG)

 

Mamou, Saidou Kourouma pour Siaminfo.com

Laisser une réponse
Share to...