Sélectionné pour vous :  Ousmane Tolo Soumah de l’UFR révèle : « La nomination des chefs de quartiers et de districts est plus difficile que les élections présidentielles »

Kankan : un présumé voleur de moto battu à mort au quartier Briqueterie 

La situation devient préoccupante à Kankan. Après deux cas successifs au quartier Bordo en début de semaine, un nouveau cas de découverte macabre a été enregistré ce samedi 09 mars 2024 au quartier Briqueterie, relevant de la commune urbaine de Kankan. Cette fois-ci, la victime, un jeune d’une vingtaine d’années, présentait des blessures à la tête. Selon les informations recueillies sur place par notre correspondant, il aurait tenté de voler une moto avant d’être récupéré par une foule qui l’a battu à mort.

Interrogé dans la foulée, Moussa Doumbouya, chef du quartier Briqueterie, a expliqué comment il a été informé de la situation.

« Je priais à la maison lorsque j’ai reçu un appel m’informant qu’il y avait un corps déposé dans mon quartier. Je suis venu, j’ai vu, et mon adjoint est allé informer les autorités, notamment le procureur, la mairie et la gendarmerie. Mais, nous ne savons rien de ce qui s’est passé, puisque nous avons été alertés. Personne dans le quartier ne connaît la victime, et personne ne s’est déclaré comme étant un proche », a expliqué le Chef du quartier.

Concernant le lynchage, Moussa Doumbouya demande aux citoyens de respecter la loi et d’éviter de se rendre justice.

« Je demande à la population de Kankan de ne pas se faire justice. Toute personne qui vole doit attendre la justice, personne ne doit se faire justice soi-même. Seules les autorités sont habilitées à trancher. Si nous avions été informés à temps, ce drame aurait pu être évité. Mais malheureusement, il était trop tard », a indiqué Moussa Doumbouya.

Sélectionné pour vous :  Coupure de courant à Kindia : des citoyens très en colère, interpellent la société Électricité de Guinée (EDG)

Sur place, un premier suspect a été arrêté et conduit à la brigade de recherches pour des fins d’enquête. Quant au défunt qui n’est pas encore identifié pour l’heure, il a été transporté à l’hôpital régional de Kankan.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...