Sélectionné pour vous :  Djoma retiré du bouquet Canal+ sur ordre de la HAC : "Nous n'avons jamais été ni sollicités, ni convoqués, ni entendus par la HAC"

Station scientifique des Monts Nimba : Deux résultats majeurs de recherche scientifique présentés

La station scientifique des monts Nimba vient de présenter deux résultats importants issus des recherches menées par les cadres de l’institutions. Il s’agit de l’étude comparée des caractéristiques floristiques des écosystèmes marécageux des marigots Nyonya et Zié dans la réserve de la biosphère des monts Nimba et l’importance du manioc dans la vie des populations locales. L’événement est couplé avec l’inauguration de plusieurs infrastructures administratives pour la station scientifique des monts Nimba.

La mise en œuvre de la politique du gouvernement guinéen dans le domaine de la recherche scientifique sur les écosystèmes riches et variés des monts Nimba, est l’objectif fondamental de la station scientifique des monts Nimba.

L’enrichissement, la conservation et la surveillance scientifique de la réserve de biosphère constituent l’autre volet de son champ d’action. Deux résultats obtenus des travaux de recherches effectués viennent d’être présentés par le Directeur général de l’institution, Docteur Simon Pierre Lamah.


« Avec le concours de tout le personnel, nous avons pu réaliser assez de travaux dont entre autres, l’étude comparée des caractéristiques floristiques des écosystèmes marécageux des marigots Nyonya et Zié dans la réserve de la biosphère des monts Nimba dont les résultats ont été publiés dans la revue au numéro 41, et l’étude de l’importance du manioc dans la vie des populations locales dont les résultats sont aussi publiés dans le journal Afrique sciences. »

Soutenir les actions de sauvegarde de l’écosystème est l’un des points honorables de l’engagement de la Guinée auprès de l’organisation internationale pour la nature, aux dires du Directeur de cabinet du gouvernorat de N’zérékoré.

Sélectionné pour vous :  Hausse du prix du transport à l'approche de la Tabaski : le ministère des Transports décide de déployer des agents de contrôle dans les gars routières de Conakry


« La protection et la conservation de la réserve de la biosphère des monts Nimba, patrimoine mondial doivent être l’émanation de tout un chacun. Ainsi au nom de Monsieur le Gouverneur, nous vous invitons à mieux sécuriser cette réserve dont les espèces ne se trouvent nulle part ailleurs », a indiqué Siba Koné.


Pour favoriser ces actions de recherche, le gouvernement guinéen dote la station scientifique des monts Nimba de plusieurs infrastructures notamment, le bloc administratif et le bâtiment des hôtes.

Lanceï Naboun, N’zérékoré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...