Sélectionné pour vous :  Siguiri : une femme et son bébé de quatre mois meurent dans un accident de la circulation, à Kouremalé

Manque d’électricité : Bah Oury annonce l’arrivée d’un bateau à centrale électrique pour faire face au délestage de courant à Conakry 

Que faut-il faire pour soulager la population de Conakry qui fait face à un délestage sans cesse du courant électrique depuis l’incendie du principal dépôt d’hydrocarbures situé à Kaloum ? La question a été posée au premier ministre guinéen ce mardi, 12 mar, 2024, par nos confrères de la radio France Internationale. Pour Bah Oury, la solution est de faire appel à un bateau possédant des groupes thermiques pour desservir la population de Conakry en électricité.

« C’est une réalité qui s’impose à nous du fait d’une situation difficile du secteur de l’électricité, c’est-à-dire de la société EDG, électricité de Guinée. Ceci mérite d’être souligné. On se bat actuellement avec le équipes concernées pour débourser des montants qu’on aurait pu utiliser dans le secteur des investissements pour avoir la capacité de produire plus d’électricité. D’où la nécessité de faire appel à un bateau qui a les groupes thermiques, pour assurer une capacité de production supplémentaire pour satisfaire les besoins des populations surtout dans cette phase assez difficile de saison sèche », a-t-il laissé entendre avant de préciser que ce bateau n’est pas encore arrivé au port de Conakry.

Pour rappel, le bateau à centrale électrique turc coûtait chaque mois au contribuable guinéen 4 millions de dollars. Est-ce que c’est le même bateau qui va revenir? Attendons de voir !

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Siguiri : une femme et son bébé de quatre mois meurent dans un accident de la circulation, à Kouremalé
Laisser une réponse
Share to...