Sélectionné pour vous :  Matoto: les ministres Morissanda Kouyaté et Gando Barry coordonnent les opérations d'assainissement

N’zérékoré : 53 présidents de centres d’examen prêtent serment

Après les cadres de la Direction préfectorale de l’éducation, c’est au tour des présidents des centres d’examen de N’zérékoré de prêter serment. L’exercice s’est déroulé dans l’enceinte de l’école primaire de Mohomou. C’est le DPE, Yozilé Kolamou qui a présidé la cérémonie.

C’est le dernier virage des préparatifs des examens nationaux dans la préfecture de N’zérékoré. Les 53 présidents des centres d’examen viennent de prêter serment soit sur le Coran soit sur la Bible. C’est dans le cadre de la crédibilisation des résultats des analyses examens en République de Guinée. Ces séances de prestations sont suivies de la signature d’un acte d’engagement de chaque Responsable à respecter et à faire respecter les règlements généraux des examens.

« Je reconnais que ma position de membre de commission de gestion des examens nationaux session 2023 me confère une responsabilité particulière dans la crédibilisation des dits examens, je m’interdis d’être une cause de corruption quelconque. Je m’engage à ne jamais orchestrer ou être complice des cas de fraude pendant les examens nationaux. Je m’engage à contribuer à l’éradication de la corruption sous toutes ses formes dans le système éducatif en général et aux examens nationaux en particulier conformément aux dispositions des règlements généraux. Je m’engage à assurer mes fonctions avec responsabilité et détermination en gardant toujours à l’esprit l’intérêt supérieur de la nation. Je m’engage à répondre en premier lieu en cas de fraude avérée dans ma juridiction. Je jure de ne jamais user de mon autorité à des fins pécuniaires ou autres. Je jure sur l’honneur que je respecterai le serment et les engagements ci-dessus. En cas de parjure, que je subisse la rigueur de la loi. Je le jure », a lu Sékou Camara, Président d’examen de basé dans les locaux d’une école privée de la place. À l’image de ce dernier, tous les autres Chefs de centres sont passés à tour de rôle pour jurer sur l’un des livres saints et signer l’acte d’engagement sur l’honneur.

Sélectionné pour vous :  Disparition de ‘’Sans loi’’ : « La CEDEAO et l’Afrique vont retenir l’histoire de cet homme » (Elhadj Mamadou Baldé)

Le Directeur préfectoral de l’éducation quant à lui, a tenu d’abord à remercier ces cadres pour le choix porté sur eux par la commission d’éthique. Yozilé Kolamou : « Le but est d’appliquer avec rigueur les recommandations faites par le ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation lors de l’atelier préparatoire tenu à Conakry du 27 au 29 avril 2023.  La première recommandation était de faire des choix judicieux des survivants en se basant sur leur moralité, sur leur compétence et sur leur disponibilité. C’est à l’issue de ces enquêtes de moralité que la commission d’éthique a pu identifier ces 53 Présidents des centres. Le ton de cette prestation de serment est donné par le ministre lui-même et nous nous lui emboîtons les pas. »

Parlant des statistiques des examens nationaux session 2023 à N’zérékoré, la préfecture enregistre un peu plus de 16 mille 500 candidats pour l’examen d’entrée en 7ème année, conclut Yozilé Kolamou, premier responsable de l’éducation dans la préfecture de N’zérékoré.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun, pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...