Sélectionné pour vous :  Conakry: le nouveau ministre des Infrastructures et des Travaux Publics en visite de terrain à l'échangeur de Bambeto 

Position de Bah Oury sur le retour à l’ordre constitutionnel : « C’est égoïste, malheureux et dommage », déplore Foniké Menguè

Le week-end dernier, le Premier ministre guinéen a déclaré sur un média étranger que « le retour à l’ordre constitutionnel, tel qu’il a été défini, ne le sera pas » fin 2024, en Guinée. Cette sortie de Bah Oury n’est pas du goût de certains acteurs socio-politiques non des moindres. Oumar Sylla, alias Foniké Mengué se dit déçu de voir aujourd’hui l’homme de « démocratie » promouvoir la confiscation du pouvoir par les militaires.

Le coordinateur du Front National pour la Défense de la Constitution (fNDC) qualifie Bah Oury d’ « égoïste » : « Depuis que Bah Oury est Premier ministre, personnellement je ne me suis pas prononcé, je l’observais parce que c’est quelqu’un qui s’est battu pour la démocratie […]. Bah Oury est venu en Guinée pendant qu’il y avait une autre manifestation. Il a exprimé le souhait de prendre part à la manifestation, ses camarades sont venus me le dire. J’ai instruit le camarade Billo qui était le responsable des opérations de mobiliser 100 jeunes pour assurer la sécurité de Bah Oury […]. Mais si ce Bah Oury dit qu’il faut que les militaires restent encore au pouvoir parce qu’il est Premier ministre, c’est égoïste, malheureux et dommage. Un intellectuel, un combattant de sa dimension ne peut pas venir dire, à haute et intelligible voix et puis sur une télévision internationale, que les militaires doivent encore rester au pouvoir », a-t-il déploré chez nos confrères de FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Tél. : 627 56 46 67  / 660 23 01 03

E-mail : souaremohamedlamine56@gmail.com

Sélectionné pour vous :  Déguerpissement à la devanture du Stade De Nongo : des habitants des lieux dénoncent le caractère inopiné de l'opération
Laisser une réponse
Share to...