Sélectionné pour vous :  Guinée : licenciés depuis plus d'un an, 300 employés de la société UMS réclament toujours justice

Siguiri: deux personnes périssent dans un accident de la circulation au carrefour de Kourouni

Hadja Mama Simangan âgée de 75 ans, ménagère de profession et Mohamed Diallo âgé de 27 ans, conducteur de taxi moto ont perdu la vie dans un accident de la circulation survenu dans la matinée de ce dimanche, 20 août 2023 au carrefour de Kourouni dans la commune urbaine de Siguiri.
Selon nos informations recueillies sur place, les deux victimes qui étaient à moto ont été toutes broyées par le camion rempli de fers, qui était en partance pour Bamako, au Mali.
À en croire les témoignages de Docteur Abdoul Bachir Condé, médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri, le conducteur de taxi moto a tenté de doubler le gros porteur rempli de fers.
 »Nous avons été informés dans la matinée de ce dimanche, 20 août 2023 d’un accident de la circulation survenu au carrefour de Kourouni dans la commune urbaine de Siguiri. Aussitôt, on s’est vite rendus sur les lieux pour s’enquérir des réalités et évidemment notre équipe médicale qu’on a formée, a trouvé sur les lieux de l’accident deux victimes complètement broyées. Il s’agissait bien sûr d’une vieille femme de 75 ans du nom de Hadja Mama Simangan et un jeune conducteur de taxi moto de 27 ans du nom de Mohamed Diallo. Nous avons alors entamé notre visite et soudain, on s’est tout de suite rendus compte que la vieille femme était déjà morte et le jeune conducteur de taxi moto était aussi à l’agonie. Il respirait très difficilement, donc on a envoyé toutes les deux victimes à l’hôpital préfectoral et le taxi motard a été mis sous le traitement intensif avant qu’il ne succombe finalement à ses blessures quelques minutes plus tard. Déjà, je précise que dans cet accident, on a reçu un dépôt de corps et le second a trouvé la mort sous le traitement », a laissé entendre le médecin legiste.
Aux dernières nouvelles, les deux corps sont actuellement à la morgue de l’hôpital préfectoral de Siguiri pour la suite des formalités.

Sélectionné pour vous :  Abdoul Sacko à propos du communiqué des religieux : « Nous avons l'impression que c'est un communiqué rédigé par le gouvernement »

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...