Sélectionné pour vous :  Opérationnalisation de l'aide juridictionnelle en Guinée : le ministre de la Justice passe à la vitesse supérieure

Siguiri : un enfant de 4 ans disparu depuis quelques jours, retrouvé mort dans un puits à Bouréboukaria

Quelques jours après sa disparition, le corps sans vie de Lancinet Fofana, âgé de quatre ans a été découvert dans un puits mercredi, 21 février 2024. L’acte s’est passé à Bouréboukaria, un district relevant de la sous-préfecture de Kintinian, à environ 30 kilomètres du centre ville de Siguiri. Selon nos informations recueillies sur place, le défunt a été victime d’une noyade pendant que sa maman était en train de travailler dans une mine d’or artisanale.

Interrogé par notre correspondant, Mamady Camara, citoyen résident à Bouréboukaria et témoin de ce drame, y a apporté des précisions

 »Le corps sans vie de cet enfant a été découvert dans des conditions très précaires. Pour la petite histoire, le défunt était venu avec sa maman dans la mine d’or artisanale où celle-ci travaille. Ainsi, pendant que la maman était occupée à laver les graviers pour extraire de l’or, le défunt aurait profité de ce temps pour disparaître de vue. Donc une fois qu’elle a fini de travailler, elle a aussitôt senti l’absence de son enfant. Et elle a rapidement commencé à le rechercher, mais en vain. C’est vers la soirée du mercredi, 21 février qu’un homme d’origine burkinabè de passage, a senti la présence d’un être humain dans l’eau. Et ce dernier a directement alerté les citoyens. C’est ainsi que les gens sont massivement venues pour tenter de sauver l’enfant. Et malheureusement, c’est son corps qui a finalement été repêché. Nous avons remonté l’information au président du district et le poste de la gendarmerie de cette localité pour les procédures à suivre », a laissé entendre le témoin.
Aux dernières nouvelles, sur instruction du procureur de la République près le tribunal de première instance de Siguiri, le corps de la victime a été remis à ses parents pour son inhumation.

Sélectionné pour vous :  Jeune boulanger tué par balle à Hamdallaye : Sa famille et ses amis demandent toujours justice, deux mois après sa mort

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...