Sélectionné pour vous :  Kobèdra (Siguiri): un enseignant du franco-arabe accusé d'avoir violé son élève de cinq ans

Siguiri : un quinquagénaire se donne la m0rt par pendais0n, à Bouré balato

Un homme d’une cinquantaine d’années s’est donné la mort par pendaison ce samedi, 11 novembre dans le district de Bourébalato relevant de la sous-préfecture de Kintinian située à environ 30 kilomètres de la ville de Siguiri.
Selon nos informations recueillies sur les lieux, la victime souffrirait d’une dépression mentale.
À en croire les témoignages du docteur Abdoul Bachir Condé médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri, les parents de la victime n’ont présenté aucun document pouvant attester cette thèse.
 »Nous avons été informés par le poste de la gendarmerie de Bouré Balato de la découverte macabre d’un homme d’une cinquantaine d’années qui s’est donné la mort par pendaison. Ainsi, nous avons envoyé l’équipe médicale pour aller s’enquérir des réalités. D’après les résultats de l’autopsie, la victime s’est donnée effectivement la mort par pendaison. Je veux dire que sa pendaison n’a pas été un acte monté de toutes pièces. Mais ce qui est paradoxal, c’est bien le fait que la famille nous a fait savoir que la victime du nom de Kaba Camara, âgée de 52 ans, mariée à deux femmes et père de 10 enfants souffrirait d’une dépression mentale alors qu’on n’a vu aucun document qui l’atteste. Et en même temps, on nous apprend aussi que le défunt était également un chasseur.
Alors la question qu’on se pose est de savoir comment quelqu’un qui souffre d’une dépression mentale peut également être un chasseur ? Je crois que dans les prochains jours, monsieur le procureur de la République près le tribunal de première instance de Siguiri, Amadou Kindy Baldé ouvrira une enquête pour déterminer la cause réelle du décès de cet homme », a déclaré le médecin légiste.
À rappeler que le corps sans vie de la victime a été remis à ses parents pour son inhumation. Le défunt Kaba Camara a finalement été enterré dans la soirée de ce samedi.

Sélectionné pour vous :  Soronkoni (Kouroussa): des militaires accusés d'avoir abattu un jeune boucher

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...