Sélectionné pour vous :  Labé : 4 surveillants et 2 candidats éliminés au centre Dara étoile Labé

Siguiri : une jeune fille de 23 ans à moitié nue, retrouvée morte à Bouré Balato 

Le corps sans vie de Martine kolié, âgée de 23 ans originaire de N’zérékore précisément dans la sous-préfecture de Koulé, a été retrouvée dans la soirée de ce lundi, 25 septembre 2023 dans des conditions peu orthodoxes. L’acte s’est passé dans le district de Bouré balato relevant de la sous-préfecture de Kintinian, à environ 30 kilomètres du centre ville de Siguiri. C’était à la suite d’une manifestation des jeunes, qui réclamaient justice pour Nouhan Koulibaly.

À en croire les témoignages d’un médecin de kintinian, la dame serait morte suite à une overdose.

« Nous avons été informés de la découverte macabre d’une jeune dame de 23 ans dans l’un des maquis de Bouré balato dans des conditions vraiment inconfortables. Je veux dire que la défunte était presque à moitié nue et auprès d’elle, il y avait une boîte de la boisson faxe. Un peu plus loin, nous avons décidé d’examiner le corps entier de la victime et on avait bien remarqué des lésions un peu partout. Bon pour le moment, nous ignorons exactement la cause réelle de son décès. Nous faisons des suppositions comme quoi ça pourrait être du à l’overdose. Déjà, nous avons remonté l’information à qui de droit pour une éventuelle ouverture d’enquête afin de situer très exactement la cause réelle du décès de cette dame », a déclaré le médecin.

De leur côté, les détenteurs de maquis de Bouré balato réfutent carrément cette hypothèse et accusent des jeunes de la localité d’avoir tué cette dame.

« Nous avons été attaqués par des jeunes de Bouré balato et ils ont détruit nos maquis, ensuite emporté nos bien voire même de l’argent et enfin ils ont tué Martine kolié, âgée de 23 ans alors qu’elle n’a absolument rien avoir dans tout ça car elle ne possédait aucun maquis. Alors pourquoi l’avoir tué? Nous demandons aux autorités guinéennes de rendre justice dans cette affaire », a laissé entendre Bolingo Gomou, un des détenteurs de maquis.

Sélectionné pour vous :  Lansana Komara parle de la situation actuelle de la Guinée : "Tout le pays est en train de galérer, la Guinée va très mal"

Aux dernières nouvelles, le corps sans vie de la victime a été remis à la communauté forestière pour son inhumation et les enquêtes sont ouvertes pour élucider les circonstances du décès.

 

Siguiri, Mamadou koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...