Sélectionné pour vous :  CRIEF : la condamnation de Souleymane Traoré, ex DG du FER confirmée par la chambre des appels

Un nouveau-né retrouvé mort dans les toilettes à Siguiri: un médecin légiste de l’hôpital préfectoral parle d’une mort suspecte

Le corps sans vie d’un nouveau-né a été découvert dans les toilettes dans la soirée de ce jeudi 19 octobre 2023 au quartier ORS, dans la commune urbaine de Siguiri. À en croire les témoignages du docteur Abdoul Bachir Condé médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri, le corps sans vie de ce nouveau a été jeté expressément déposé environ trois jours avant qu’il ne soit découvert.

 »Nous avons été informés par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Siguiri de la découverte macabre d’un nouveau-né au quartier ORS dans la commune urbaine de Siguiri. Et ainsi, on s’est vite rendus sur les lieux pour s’enquérir des réalités. Nous sommes partis où le corps du nouveau-né a été retrouvé dans la latrine d’une cour fermée habitée par 7 familles différentes et qui sont toutes en l’occasion. Déjà, notre travail de voir quand est-ce le bébé a été jeté ? Évidemment à la réponse à cette question, nous avons compris d’abord que le bébé n’est pas décédé là où son corps a été découvert. Et son corps avait passé 3 jours à cet endroit avant qu’on ne le découvre.

Ainsi, nous avons demandé aux membres de cette famille et personne n’a une information par rapport à cette découverte macabre. Maintenant, ce qu’il faut retenir, c’est que c’est une mort suspecte et violente. Nous avons déjà remonté le rapport final à monsieur le procureur pour la suite de la procédure », a laissé entendre le médecin legiste.

Aux dernières nouvelles, le corps sans vie a été inhumé par les autorités locales sous l’instruction du procureur. Les enquêtes sont ouvertes apprend-on, pour élucider les circonstances de ce décès.

Sélectionné pour vous :  Ousmane Sonko tacle plusieurs responsables politiques : « Beaucoup de gens ont félicité Macky Sall pour avoir respecté simplement la Constitution, c'est triste pour l’Afrique »

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...