Sélectionné pour vous :  Aliou Bah du MoDel prévient le colonel Doumbouya et cie : « Ils sont en train de fragiliser la Guinée de demain »

Siguiri: un présumé bandit tué dans un échange de tirs avec les forces de défense et de sécurité, à Kodjou

Tard dans la nuit du mardi, 15 août 2023 aux environs de 23 heures, un présumé groupe de bandits a fait irruption dans le district de Kodjougoulén relevant de la sous-préfecture de Niagassola, située à 88 kilomètres de la ville de Siguiri. Ces présumés malfrats étaient venus pour perpétrer des attaques contre certains orpailleurs de cette localité, apprend-on. Selon nos informations, des coups de feu ont retenti toute la nuit. Ce qui a plongé la population de ce district dans la peur et la panique.

À en croire les témoignages du représentant de la croix rouge basé dans cette localité, les forces de défense et de sécurité ont presque passé la nuit à échanger des tirs avec les assaillants.

 »Nous avons entendu de façon surprenante des coups de sommation d’un présumé groupe de bandits qui était venu attaquer certains orpailleurs. Et du coup, nous avons cherché à informer les forces de défense et de sécurité qui sont venues de Kouremalé, de Doko et de Niagassola. Les hommes en uniforme ont passé presque la nuit en train d’échanger des tirs avec les assaillants. Sur les lieux, un présumé bandit a été tué, un militaire et un citoyen ont aussi été blessés », a laissé entendre Djanko Dansoko.

Ce mercredi, 16 août matin, le calme est revenu dans cette localité et les hommes en tenue sont partis avec le corps de ce présumé bandit à Siguiri.

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Aliou Bah du MoDel prévient le colonel Doumbouya et cie : « Ils sont en train de fragiliser la Guinée de demain »
Laisser une réponse
Share to...