Sélectionné pour vous :  Guinée : La ville de Dabola pourrait devenir la capitale politique du pays, selon Dr Dansa Kourouma

Conakry : Des journalistes formés et outillés sur les impacts de la pêche INN

Cette formation a réuni dans un réceptif hôtelier de la place une dizaine de journalistes venus des différents médias de la Guinée. Durant 48 heures, ils ont abordé avec des consultants nationaux, les sujets relatifs à la pêche illicite, non déclarée et non réglementée.

Cette initiative du ministère de la Pêche et de l’Économie Maritime en collaboration avec le partenariat régional pour la conservation de la zone côtière et Marine en Afrique de l’Ouest qui a pour objectif, de contribuer au renforcement des capacités des hommes de médias pour un meilleur traitement des thématiques liées à la pêche en général et aux impacts négatifs de la pêche INN pour les économies nationales en particulier.

« La gestion des ressources halieutiques est devenue un enjeu majeur pour la survie des populations, préservation de l’environnement, développement durable des ressources. De nos jours, l’Importance de la communication dans la sensibilisation des acteurs étatiques et non étatiques n’est plus à démontrer. Un secteur aussi stratégique que la pêche, il faut savoir connaitre, maitriser les concepts et le langage pour mieux véhiculer les messages.
Vu la faiblesse de la communication sur la pêche en Guinée, le projet a jugé utile de réunir tous les médias représentés : presse écrite, presse en ligne, Radio, TV, pour contribuer de manière significative à la promotion d’une pêche équitable, rationnelle et durable. Former et informer les professionnels de communication sur le traitement des questions de la pêche INN et constituer un réseau est notre essentiel objectif », déclare Ismaël Keita, coordinateur du projet de renforcement de la gouvernance des pêches en Guinée.
Instruments internationaux relatifs à la pêche et le rôle des États dans l’élimination de la pêche INN mais aussi la couverture médiatique des questions sur la pêche, sont entre autres les thématiques abordées au cours de cette rencontre.

Sélectionné pour vous :  Ismaël Condé milite pour le retour de Cellou Dalein : «A un moment donné, si on veut diriger ce pays, on affronte la réalité»

« Au niveau international, y a un dispositif qui permet de protéger les zones économiques exclusives parce que c’est à ce niveau que se trouvent souvent les ressources halieutiques. Au niveau de la haute mer, il y a également des dispositions de protection des poissons. Au niveau interne, la Guinée est très avancée dans les dispositifs de transposition des droits internationaux qui permet de protéger notre zone économique exclusive. Les hommes de médias, c’est des acteurs importants qui peuvent sensibiliser tous ce qui sont impliqués dans la pêche. Nous voulons les faire comprendre que la pêche illicite non déclarée et non réglementée menace les stocks, menace également l’existence durable des pêcheurs, de tous les habitants de la côte. Et aujourd’hui, c’est devenu un phénomène mondial qui est pris en compte au niveau des Nations-Unies. En les faisant comprendre les tenants et les aboutissants de la pêche INN, on leur rend la tâche facile à participer au combat contre ce fléau », explique Tafsir Diallo, conseiller juridique du ministère de la Pêche.
Au terme de cette rencontre de deux jours, les journalistes ont formulé quelques recommandations. Il s’agit notamment de « mettre en place un réseau de journalistes; la démultiplication de la formation à l’intérieur du pays; initier des visites de terrain avec les journalistes; soutenir la spécialisation des journalistes dans la pêche INN, accompagner la production des sujets d’investigation liés à la pêche INN », sollicite les participants.

Ibrahima CAMARA pour siaiminfos.com

Laisser une réponse
Share to...