Sélectionné pour vous :  Réduction du nombre de passagers dans les tricycles : ce qu'en disent des citoyens de Conakry

Éducation : Les enseignants contractuels appellent à manifester jeudi devant le ministère de la Fonction Publique

Les enseignants contractuels de Guinée à travers leur coordination nationale veulent désormais passer à la vitesse supérieure. Ils décident donc de mettre à exécution leur menace de descendre dans la rue pour protester contre la proposition du gouvernement, relative à l’organisation d’un concours décentralisé, mais aussi exiger leur intégration sans condition à la fonction publique. Pour lier l’acte à la parole, un sit-in est prévu ce jeudi, 31 août 2023 à cet effet devant le ministère du Travail et de la Fonction Publique, selon Alseny Mabinty Camara, le coordinateur national qui s’est confié à la rédaction de votre quotidien Siaminfos.com ce mercredi, 30 août.

Il s’agit d’un sit-in géant, à en croire les mots du coordinateur national des enseignants contractuels de Guinée. Il a pour objectif de mettre la pression sur le gouvernement mais aussi, de dénoncer « l’inaction » du ministère du Travail et de la fonction publique vis-à-vis de leur intégration à la fonction publique sans concours.

« Je vous ai dit la dernière fois que des manifestations spontanées vont être organisées à partir de cette semaine si toutefois rien n’est fait par le gouvernement par rapport à la situation des enseignants contractuels. Et comme nous voyons qu’il n’y a aucune ligne qui bouge par rapport à notre situation, c’est ainsi que nous avons décidé d’organiser un sit-in demain jeudi devant le ministère de la Fonction Publique qui empêche catégoriquement l’engagement des enseignants contractuels à la fonction publique. Donc, c’est une façon de prouver notre désaccord par rapport à la proposition du gouvernement », a déclaré Alseny Mabinty Camara avant d’appeler ses collègues à une forte mobilisation.

Sélectionné pour vous :  Fodé Baldé titille les facilitatrices : « Certaines veulent faire comprendre à l’opinion qu’elles…seraient à la base des pourparlers »

« Nous appelons tous les enseignants contractuels qui sont actuellement à Conakry et même dans le grand Conakry à se mobiliser massivement pour ce grand sit-in pour prouver notre désaccord par rapport à cette proposition de concours local du gouvernement », a-t-il lancé.

Ce sit-in voit le jour alors que les négociations vont se poursuivre le même jeudi entre le mouvement syndical et le gouvernement au ministère de la Fonction Publique. Il sera question de trouver un terrain d’entente sur la date et les modalités du fameux concours décentralisé choisi par les représentants du gouvernement à ces négociations.

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...