Sélectionné pour vous :  Un haut responsable des Nations-Unies amoureux du discours de Doumbouya à l'ONU : "Je pense qu'il faudra l'enseigner dans les écoles de diplomatie"

Labé: célébration du 65e anniversaire de l’armée guinéenne au Camp Elhadj Oumar Tall

L’armée guinéenne a célébré ce mercredi, 1er novembre 2023 ses 65 ans d’existence. À Labé, c’est le camp Elhadj Oumar Tall qui a servi de cadre à cette célébration. La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités régionales, préfectorales et communales.

A sa prise de parole, Colonel Tamba Kalash Tolno, le commandant du camp Elhadj Oumar Tall de Labé est revenu sur l’histoirique de l’armée guinéenne avant de faire cas de la réalisation de certaines Infrastructures dans cette deuxième garnison militaire du pays.

« Après 60 ans de domination étrangère, les populations de la rivière du sud ont exprimé leur volonté de rompre avec la domination étrangère. C’est en cela que le gouvernement engagea des démarches en vue du retour au pays des soldats d’origine guinéenne. La France quant à elle avait menacé tous ceux qui opteraient pour la rupture du contrat. Ce blocage des pensions militaires françaises des soldats guinéens va être à l’origine du contentieux franco -guinéen. Pour faciliter les choses, la mise en œuvre de ces différentes opérations d’opposition se déroula du 28 au 30 octobre 1958 va aboutir à la création de notre armée. L’administration militaire coloniale française avait procédé au regroupement de tous les soldats qui se trouvaient sur le territoire guinéen à la proclamation de l’indépendance nationale. Courant l’année 2023, la deuxième région militaire a connu quelques réalisations notamment la clôture du camp Elhadj Oumar Tall presque terminée. La rénovation entière de l’école primaire du camp et la construction d’un bloc administratif médical, chirurgical des armées entre autres », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Causes, symptômes et mode de traitement : Dr Kanté dit tout sur la Blennorragie ou la "petite sœur du VIH SIDA" 

Dans son discours, le gouverneur de région, le colonel Robert Soumah a rendu un hommage mérité aux soldats qui sont morts pour défendre la patrie.

« Je me tiens devant vous aujourd’hui avec une profonde admiration et un sentiment de respect sincère alors que nous célébrons l’an 65 de la création de l’armée guinéenne. Je suis reconnaissant envers ceux qui ont sacrifié leurs vies au service de la nation. Leurs efforts et leur dévotion nous ont permis de jouir d’une paix relative et de la stabilité dont nous profitons aujourd’hui. La formation continu de notre armée, l’amélioration de ses capacités sont des priorités pour le commandant en chef des forces armées guinéennes, le colonel Mamadi Doumbouya. Pour protéger notre nation, le ministère de La Défense continue à investir dans l’entraînement, l’équipement et le bien-être de nos soldats », a-t-il fait savoir.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...