Sélectionné pour vous :  Transition guinéenne : les enjeux d'une énième rencontre entre le PM et les Forces Vives

Labé : la cellule contrôle qualité et normes dresse son bilan à mi parcours

Pour protéger la santé des consommateurs guinéens, les autorités ont procédé à la mise en place des cellules contrôle qualité et normes sur toute l’étendue du territoire national. C’est dans cette optique que les agents de ces cellules mènent une bataille farouche contre les vendeurs et détenteurs de produits impropres à la consommation.

Dans un entretien accordé à notre correspondant basé à Labé, Alpha Oumar Diallo, chef cellule adjoint contrôle qualité et normes de Labé a dressé le bilan à mi parcours de son service.

« Le service étant toujours en ordre de bataille, a mené beaucoup d’inspections surtout dans les sous-préfectures et dans la commune urbaine de Labé pour contrôler et revoir les produits alimentaires et non alimentaires. Pour les statistiques en ce moment dans la commune urbaine de Labé, nous avons à peu près 9 tonnes de produits alimentaires dans notre conteneur. A Popodara nous avons à peu près 4 tonnes, Kouramangui 2 tonnes , Dionfo 2 tonnes ainsi qu’à Noussy et Sannoun. Tous ces produits saisis sont stockés sur place pour que les citoyens s’en rendent compte qu’ils seront incinérés. Je rappele que ces produits saisis sont alimentaires et cosmétiques. Vous savez que les produits pharmaceutiques sont interdits de vente sur le marché, nous ne rencontrons pas ces produits lors des inspections. Bien que nous soyons au mois d’octobre mais je suis en train de planifier un programme et nos agents seront tout le temps sur le terrain parce que nous sommes en période de fin d’année pour poursuivre le contrôle », a-t-il a indiqué.

Poursuivant, Alpha Oumar Diallo rassure la population de l’engagement de son service et indique que ses équipes ont sillonné certaines boulangeries dans la commune urbaine de Labé.

Sélectionné pour vous :  Lansana Komara aux militants du RPG : « Ne vous fiez pas à ces allégations qui disent que le CNRD va donner le pouvoir à X ou à Y »

 

« Nous avons aussi inspecté les boulangeries dans la commune urbaine de Labé du 1er au 26 octobre pour voir surtout l’hygiène des boulangers et des lieux. Il n’y a pas eu d’interpellation certes mais nous en avons profité pour les sensibiliser afin de maintenir l’hygiène. J’invite surtout les consommateurs à bien vérifier les produits qu’ils consomment pour se mettre à l’abri des maladies. Les vendeurs aussi doivent accepter de collaborer avec le service contrôle qualité et normes de Labé pour préserver la santé des citoyens et des populations de façon générale », a-t-il ajouté.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...