Sélectionné pour vous :  Football : Lionel Messi couronné 8ème ballon d'Or

L’an 65 ans de l’armée guinéenne : à la rencontre de la sous-lieutenante Suzanne Berthe Diop, conservatrice de la nature

À l’occasion du 65e anniversaire de la création de l’armée guinéenne, notre rédaction s’est intéressée aux femmes en tenue, notamment leur niveau de participation au niveau des différents corps. Dans une interview accordée à un de nos reporters, sous-lieutenant, Suzanne Berthe Diop, en service à la direction générale des conservateurs de la nature, a parlé de son parcours dans ce corps et du rôle qu’elle joue.

« Je me suis retrouvée dans ce corps par fierté. C’était lors du recrutement des cadres au sein même du ministère de l’Environnement. À l’époque, j’ai été la seule candidate mon service, c’était en 2018. Je suis partie suivre la formation qui s’est très bien passée d’ailleurs et aujourd’hui j’ai le grade sous-lieutenant. Après la formation, j’ai servi à la direction générale de l’OGUIB ( Office Guinéen du Bois). De là, une note de service m’a affecté à la brigade nationale de lutte contre la criminalité faunique. C’est ce qui m’a fait venir à la direction générale des corps des conservateurs de la nature », explique sous-lieutenant, Suzanne Berthe Diop.

Par ailleurs, notre interlocutrice qui dit être fière d’appartenir au corps des conservateurs de la nature, invite les femmes a s’y intéresser.

« Aujourd’hui, je suis très fière de ce travail parce que nous jouons un rôle très important dans la préservation de la nature. Nous luttons contre la criminalité faunique et floristique. J’encourage les femmes de s’intéresser à ce corps. Tout ce que l’homme fait, la femme aussi peut le faire. On a une femme qui est le point focal de la CITES, qui est une Convention Internationale. Une autre qui représente le corps au sein du bataillon. Y a des femmes aussi qui sont divisionnaires dans beaucoup de services. Donc, je ne peux encourager les femmes », a-t-elle lancé.

Sélectionné pour vous :  Mouvements de soutien au CNRD : «Nous ne sommes pas des politiques », dixit Charles Wright

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...