Sélectionné pour vous :  Siguiri : un jeune de 20 ans retrouvé mort au beau milieu de la route, à Siguirini

Les syndicalistes mettent en garde le CNRD: « Ceux qui ne savent pas qu’on est capables de changer les choses, ils n’ont qu’à réfléchir »

La classe ouvrière de Guinée s’est massivement mobilisée ce mardi, 10 octobre 2023 à la bourse du travail, dans la commune de Kaloum. Ces travailleurs appartenant à toutes les classes syndicales sont venus répondre à l’appel du mouvement syndical en négociations depuis plus d’un mois avec le gouvernement. Les centrales syndicales notamment la CNTG et l’USTG étaient toutes présentes.

Les syndicalistes présents dans cette salle surchauffée et archi comble sont remontés contre le gouvernement guinéen avec qui ils sont en négociation et de qui ils exigent l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, à travers une augmentation de la valeur monétaire du point d’indice à hauteur de 100% pour toutes les catégories de fonctionnaires et retraités. Devant les travailleurs, le secrétaire général de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée a fait savoir que depuis que ces négociations ont commencé, aucun ministre du CNRD n’y a pris part.

« Depuis que ces négociations ont commencé, aucun ministre n’est venu. Alors du haut de cette tribune, nous leur demandons de venir autour de la table. Sinon, nous allons prendre des dispositions », a averti Abdoulaye Sow, qui met en carde les autorités.

 

« Quand le syndicat se lève, il inverse toutes les tendances. On ne doit pas nous oublier. Nous nous sommes retrouvés, on a lavé le linge sale en famille, on est cimenté. Ceux qui ne savent pas qu’on est capable de changer les choses, ils n’ont qu’à réfléchir. On est capables de changer les choses. Nous demandons une augmentation de salaire, nous voulons le bien-être du travailleur guinéen. Nous sommes décidés à faire changer les choses », a-t-il lancé avec fermeté.

Sélectionné pour vous :  Acte 2 de l'assaut de la dignité: le SPPG dépose une lettre d'information à la Mairie de Kaloum

Après ce compte rendu, le mouvement syndical a promis aux travailleurs présents que les nouvelles décisions idoines seront prises dans un bref délai si toute fois le gouvernement se montre toujours incapable de satisfaire leurs revendications.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...