Sélectionné pour vous :  Assassinat du boulanger à Hamdallaye/fin de l'ultimatum donné à l'État : le président des boulangers évoque quelques avancées

Bah Oury installé dans ses fonctions de Premier ministre : « Les formes institutionnelles du dialogue politique inter-guinéen peuvent et doivent évoluer »

L’ancien Premier ministre guinéen a passé le témoin ce jeudi, 29 février 2024 à son successeur. Cette passation de service entre Dr Bernard Goumou et Amadou Oury Bah communément appelé Bah Oury, s’est déroulée en présence de plusieurs ténors du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD). Dans son discours de circonstance, le nouveau patron du palais de la Colombe a abordé le sujet relatif au dialogue inter-guinéen.

Sans se voiler la face, il n’a pas manqué de lancer des fleurs à son prédécesseur : « C’est pour cela que le Général Doumbouya vous a instruit de piloter la poursuite des travaux des Assises Nationales qui in fine préparent le chantier phare de la transition à savoir la restauration du bon vivre-ensemble pour aboutir à une réconciliation nationale pérenne et solide. Ce chantier tient beaucoup à cœur son excellence, le Président de la République. Il a parfaitement raison car l’unité, la fraternité et la solidarité entre tous les guinéens sont les piliers de notre capacité à être ce que nous sommes à savoir un pays et un peuple souverain », a-t-il martelé avant de poursuivre :

« Vous avez contribué à faire avancer la mise en œuvre des 45 recommandations des assises nationales et par ce biais vous avez frayé la voie à la cohésion nationale. Le dialogue politique inter-guinéen vous a occupé tout le temps. Les résultats sont positifs notamment l’accord portant sur les 35 résolutions qui ont pour finalité de baliser la mise en œuvre du chronogramme de la transition. Bien entendu beaucoup reste à faire sur ce chapitre car aucune œuvre humaine n’est parfaite. Les formes institutionnelles du dialogue politique inter-guinéen peuvent et doivent évoluer. Mais au-delà de tout, l’esprit d’un dialogue fraternel, constructif, innovant pour servir et unir les Guinéens doit en n’importe quelle circonstance demeurer, se forger et se renouvelant sans cesse pour que la société guinéenne soit pacifiée, tournée vers l’avenir et fière de son identité composée par la pluralité de ses diversités humaines », a déclaré le nouveau Premier ministre.

Sélectionné pour vous :  Assassinat du boulanger à Hamdallaye/fin de l'ultimatum donné à l'État : le président des boulangers évoque quelques avancées

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...